mardi 21 octobre 2014

Qu'est ce que le Tantra ?




On me demande souvent ce qu'est précisément le Tantra et le massage tantrique, comment je m'y suis formée, de quel manière je le partage et l'enseigne.  Aujourd'hui, après un nouvel email reçu avec ces questions, je me suis décidée à vous répondre publiquement ici.

Je ne me suis pas formée de manière académique aux massages tantriques, c'est-à-dire suivre un cursus proposé par un établissement vous délivrant une attestation d'aptitude ou équivalent en fin de parcours. Il y a certes des centres d'enseignement sérieux bien entendu, mais ils ont leurs limites, dans la mesure où le Tantrisme est une discipline de vie et ne peut donc être exhaustivement appris en quelques mois ou années...

Ce qui me fait hérisser les cheveux par contre, ce sont ces "formations" validées par un diplôme ou certificat, attestant que, après avoir suivi quelques séances hors de prix, vous avez acquis le niveau de "maître" ou ouvert vos chakras ! Enfin, si, le chakra de la bêtise, cela ne fait aucun doute... Merde, j'ai raté ma vocation, dire que j'aurais pu vous écrire ça depuis le bord de la piscine de ma villa pendant qu'un éphèbe me masse les pieds, pfff...

Oui, je sais, je suis "hard", mais les bisounours qui ne font que prétendre et vendre des chimères me fatiguent. Je ne serais pas aussi tranchante s'il n'utilisaient pas un terme (Tantra) pour faire leur fond de commerce, sachant qu'il n'ont rien de tantrique. Dans le pire des cas, ce que la plupart des masseurs et masseuses "tantriques" proposent sont en réalité des massages érotiques, voire de la prostitution (profane, pas sacrée) déguisée, et dans les meilleurs des cas, des massages énergétiques (si tant est qu'ils ont vraiment développé leur magnétisme). Mais c'est sur que "massage énergétique", ça fait moins vendre...

Des personnes prodiguant réellement le massage tantrique, il y en a.  Peu, mais il y en a.  Mais comment voulez-vous que le quidam, complètement néophyte en la matière, puisse faire la différence entre un charlatan et un pratiquant authentique ?  Au mieux, il se contentera de ce qu'il aura trouvé, au pire il s'en ira déçu et plein d'aprioris. Bref...

Alors, comment ai-je été formée, et le suis toujours (car le chemin n'a pas de fin) ? Par le biais de la guidance d'un maître tantriste. Le Tantra est une voie initiatique, et demande une dédication pleine et entière. Mon niveau de maîtrise est le fruit de près de vingt ans de pratique intense.

Le Tantra, dans son essence, n'est pas dépendant de l’hindouisme ou du bouddhisme, ni d'une quelconque religion, si ce n'est celle de la Nature, au sens large du terme (certains l’appelleront Divin, Mère Universelle, Univers, etc.). La confusion est entretenue, sciemment ou non c'est selon, de par le fait que le terme est sanskrit, et utilisé principalement dans les textes anciens indiens et tibétains.

Mais en vérité, le Tantra (que nous avons francisé en "tantrisme") est une voie de maîtrise, une voie d'éveil de sa puissance personnelle. Le Tantra de la voie de la Main Droite est celui où la morale vertueuse et l’ascétisme sont de de mise, alors que le Tantra de la Voie de la Main Gauche (Left Hand Path) regroupe la somme des pratiques à caractère symbolique, psychique et rituelique où l'usage de la sexualité sacrée et de l'érotique sont utilisés comme ferment majeur à l'expérience de la félicité. Il s’agit d’un authentique chemin d’évolution reposant sur la liberté, la puissance et la jouissance au sens large du terme.

Pour la plupart des gens, la Voie de la Main Gauche a une connotation négative, d'une part de part son aspect sexuel, d'autre part parce que l'on y fourre toutes les déviances possibles et imaginables. Encore aujourd'hui, liberté, puissance, et surtout sexualité, sont perçues comme engeance "démoniaque"... Au risque d'en froisser plus d'un, il y a autant de dépravés chez les gentils pèlerins de la Voie de la Main Droite, qui se révèlent être plus souvent de dangereux frustrés que de réels ascètes !

En résumé, des déviances néfastes (de celles qui vous bouffent plutôt que de vous servir, outils d'évolution soumis à votre volonté), il y en a partout, à gauche comme à droite, en bas comme en haut. Déformatez-vous, enlevez vos œillères, ne soyez plus le mouton bien docile suivant aveuglement ceux qui vocifèrent plus fort que les autres, plus fort que votre voix intérieure.

Pour ceux intéressés par apprendre à prodiguer le massage tantrique (mon site pro est en cours de réalisation, n'hésitez pas à m'envoyer un email pour plus de renseignements), prenez bien conscience qu'un niveau de capacité conséquent (sans même parler de maîtrise) ne s'obtient pas dans une pochette surprise, et ce même si elle vous coûte les yeux de la tête. Il s'agit d'un travail de longue haleine, où ce que vous sacrifierez sera essentiellement votre ego (et ce qui va avec) afin d'élargir votre champ de conscience, modifier irrémédiablement votre état d'esprit.

Oui, la voie tantrique est terriblement ardue, comme toute discipline de développement personnel tendant à brûler votre médiocrité pour nourrir votre maîtrise et vous guider vers la sagesse, la connaissance, et donc la liberté et la puissance. Le labeur n'en vaut-il donc pas la peine ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire