jeudi 7 août 2014

Qui seront les conquérants ??




Il y a des jours comme ça, où tout va de travers...

Si vous avez un tempérament aussi nerveux et explosif que le mien, ça commence par des petits bouillons qui rapidement s'étendent et grandissent, pour finir par prendre des proportions ingérables. Ceux qui ne parviennent pas à prendre la maîtrise de leurs sentiments, émotions, et pulsions risquent du coup de faire de grosses conneries, qui nuiront à leur intégrité, voire pourraient même nuire à celle d'autrui... On ne va quand même pas attendre passivement d'en arriver là, non ?!

Alors que faire ? "Nettoyer" pardi ! Vous connaissez l'expression "balayer devant sa porte" ? Ben on n'en est pas très loin...

Allez hop, on s'arme d'un peu de volonté et d'application, de notre "karcher" et de notre "chiffon en peau de chamois", et au boulot !

Première étape : évacuer


En nous, c'est la troisième guerre mondiale, un volcan est entré en irruption, on va touuuuut péteeeeeer ! Bref, une énergie phénoménale rugit dans nos tripes, et ne demande qu'une seule chose : sortir et s'exprimer.  Qu'à cela ne tienne... Oui mais, pas n'importe comment : le chef ici, c'est nous, pas nos pulsions !

On va donc l'utiliser cette énergie de folie, elle est le jet de notre "karcher", que l'on tient d'une main ferme et déterminée.  Et où va t'on le diriger, ce jet qui se voudrait dévastateur ?  Hé bien, vers des tâches qui en réclame ! Quelques exemples : les sports de combat et les arts-martiaux, c'est nickel, mais aussi les petits et gros travaux bien éprouvants... et même le ménage ! (si si si, faire le ménage, c'est éprouvant, d'abord...)

Je vous recommande de choisir des tâches utiles, dont on tirera de fait un réelle satisfaction, car cela contribuera à contrebalancer le sentiment de "poisse" qui nous pourrit quand tout va mal.

Deuxième étape : faire briller

Oui, vous avez bien lu, faire briller, d'où la "peau de chamois" !

Maintenant que vous avez réorienté votre belle énergie, et de facto que vous l'avez calmée quelque peu, il vous reste à lui opposer la vibration inverse, génératrice de paix et de sérénité. Oui mais, comment ? Par des actes faisant appel à votre générosité, votre compassion, voire votre sens du sacrifice.

Bon, petite précision quand même : le sacrifice est un "don sacré", celui qui le reçoit doit le mériter, à vous de faire preuve de lucidité et d'empathie... Autrement dit, se sacrifier ne signifie par se laisser marcher dessus, nous restons des guerriers avant tout !

Brillez mes amis, brillez ! Votre rayonnement ne sera que plus puissant en raison des ténèbres dont vous vous serez extirpés !

N'oublions jamais : ce n'est pas dans la facilité que l'on grandit, se renforce et s'enrichit, tout se mérite et réclame sa part de labeur... car à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire